Essayez la méditation en marchant

La méditation en marchant est une autre forme de méditation qui consiste à observer ses pieds et à prendre conscience de ce contact qui existe entre votre corps et la terre. Entre deux séances de méditation allongée ou assise, intercalez donc une méditation en marchant.

  • Pour une méditation ambulatoire, choisissez un endroit tranquille, avec le moins de distractions possible. L’espace n’a pas besoin d’être très grand, mais il faudrait pouvoir faire au moins sept pas dans un sens avant de faire demi-tour. Enlevez vos chaussures, si c’est possible.
  • Tenez la tête bien haute, regard droit devant et les mains jointes à hauteur des épaules. Adoptez un pas lent, conscient, mais oubliez les sensations du pied, concentrez-vous sur le mouvement lui-même. Après chaque pas, arrêtez-vous un instant avant d’enchaîner le prochain. Un seul pied doit se déplacer à la fois.
  • Lorsque vous arrivez au bout de votre parcours, arrêtez-vous complètement, pieds joints. Ensuite, pivotez autour du pied droit. Revenez au point de départ en gardant la même marche alternée, consciente.
  • Lors de cette méditation, essayez de vous concentrer sur le mouvement des pieds et sur rien d’autre, tout comme vous concentrez sur l’inspiration et l’expiration de la méditation classique. Videz votre esprit et prenez conscience du contact qui existe entre votre corps et la terre.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *